Exposition à l’alcôve

Fin janvier 2019 je décide de commencer à travailler hors de chez moi et propose ma candidature pour intégrer l’alcôve. Cette galerie-atelier sert d’espace de travail à 8 personnes, illustrateurs, photographes, artistes, dessinateurs et propose un espace galerie sur rue où peuvent exposer artistes résidents ou invités.

Exposition solo !

J’intègre l’association début février et saute sur une occasion en or, un désistement de dernière minute, pour organiser au pieds levée une exposition à l’alcôve de mon travail ! Le vernissage à eu lieu le jeudi 14 février et l’exposition restera en place jusqu’au 24 février.

L’occasion pour moi, pour la première fois, de montrer mes originaux, recherches sur toiles, sur tissus ou dessins au lavis inappropriés à la sérigraphie. L’ensemble forme un joyeux patchwork, mélange de design textile, d’illustration ou de travaux abstraits paysagers ou nerveux.

Un grand changement

C’est vraiment un énorme déclic dans mon cheminement cette arrivée dans un atelier partagé, où j’ai enfin un vrai cadre de travail et des collègues avec qui discuter, et ne serais ce qu’un lieu qui n’est pas chez moi ! Je me sens plus libre, moins contrainte, je donne libre cours à mes envies créatives, je ne m’oblige plus à rentrer dans le cadre de la sérigraphie ou commercial. Bref j’ai hâte de vous montrer la suite !

Ci-dessous une nouvelle pièce qui sera bientôt finie, commencée il y a quelques jours. De la douceur, une teinture artisanale, de la récupération de typon de sérigraphie, de la broderie.

Maintenant si je n’ai pas un rendez-vous à l’extérieur vous pourrez donc me retrouver à l’alcôve 15 rue René Leynaud, mon nouveau lieu de travail ! Je n’en arrête pas pour autant mon travail de sérigraphie qui reste en vente à 7ici, 63 montée de la grande côte.

Si vous voulez prendre des cours de dessin, de linogravure, apprendre le shibori ou la marbrure, contactez moi !

Laisser un commentaire